Présentation

L’institution Archives du Maroc a été créée en vertu de la Loi 69-99 relative aux archives, promulguée le 30 novembre 2007.

Archives du Maroc a été érigé en établissement public stratégique en 2012.

1.Nos missions

  • Promouvoir et coordonner le programme de gestion des archives courantes et intermédiaires des services de l'Etat, des collectivités locales, des établissements et des entreprises publics et des organismes privés chargés de la gestion d'un service public ;
  • Sauvegarder et promouvoir la mise en valeur du patrimoine archivistique national ;
  • Etablir la normalisation des pratiques de collecte, de tri, d'élimination, de classement, de description, de conservation préventive, de restauration et de substitution des supports d'archives ;
  • Promouvoir le domaine des archives par la recherche scientifique, la formation professionnelle et la coopération internationale.

En des termes plus clairs :

  • Accompagner et assister les services de l’Etat et les collectivités locales dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs programmes de gestion des archives ;
  • Collecter, traiter et conserver les archives définitives (historiques) de ces services de l’Etat, des collectivités locales et du privé ;
  • Communiquer aux chercheurs et au grand public ce patrimoine archivistique ;
  • Mettre en valeur ce patrimoine par l’organisation d’activités pédagogiques, culturelles et scientifiques.

2.Nos services d’assistance et d’accompagnement 

Archives du Maroc met son expertise en matière de gestion des archives au service de l'Etat, des collectivités locales, des établissements et des entreprises publics, et des organismes privés chargés de la gestion d'un service public. Cet accompagnement peut porter notamment sur:

  • L’élaboration des calendriers de conservation et leur approbation ;
  • Le contrôle des conditions de conservation des archives courantes et intermédiaires.

3.D’où viennent nos archives historiques ?

La collecte des archives historiques se fait selon deux modes :

  • Le versement des archives publiques, dépourvues d’utilité administrative et ayant une valeur patrimoniale, aux Archives du Maroc, l’institution nationale compétente pour les recevoir et les conserver définitivement ;
  • L’acquisition des archives privées présentant un intérêt public, telles que les archives des érudits, des personnalités publiques, des grandes familles makhzéniennes, des artistes, des associations, des syndicats, des partis politiques,...

Afin de préserver l'authenticité, l'intégrité, la fiabilité et l'exploitabilité des archives, elles font l’objet d’un traitement spécifique par nos experts.

4.Les fonds des Archives du Maroc

Les Archives du Maroc mettent actuellement à votre disposition des fonds riches et variés :

    • des fonds d’archives publiques historiques portant essentiellement sur l’époque du Protectorat français au Maroc.
    • Des archives d’origine privée confiées aux Archives du Maroc par des particuliers pour en assurer l’inventaire, le traitement, la conservation et la consultation par le public.
    • Des rapports du Centre des Hautes Etudes Administratives sur l’Afrique et l’Asie Modernes(CHEAM) et des publications de la Section Historique du Maroc.

Aux Archives du Maroc, les fonds s’enrichissent régulièrement. De nouveaux fonds sont mis à la disposition des usagers au dès leur traitement.

La communication des fonds d’archives se fait sur place, en salle de consultation des archives spécialement aménagée et équipée pour bien vous accueillir.

La recherche dans nos fonds est facilitée grâce à une interface de recherche informatisée offrant la possibilité de multiplier les mots-clés de recherche pour des résultats pertinents et instantanés. Une équipe qualifiée vous accueille, vous conseille et vous oriente dans votre recherche.

Dans une ambiance favorable à la lecture et à la réflexion, nous mettons à votre disposition les documents dont vous avez besoin, pour une consultation de l’information à la source.